Mutuelle optique

Mutuelle optique - Remboursement verres multifocaux, les montures, les lentilles

Le prix mutuelle optique peut être défini comme la cotisation finale qu’un adhérent doit verser à sa mutuelle respective après une souscription. Sur ce site, Vous comparez les critères et les remboursements qui déterminent le prix d'une mutuelle, notamment, le profil et statut de l’adhérent, la ou les prestations choisies et sa localité. D’abord, l’obtention du prix mutuelle optique se fait par rapport au profil et statut de l’adhérent. Un exemple démontrant clairement ce fait serait la cotisation d’un jeune étudiant différant de celle d’un salarié d’entreprise et la cotisation d’un célibataire se distinguant de celle d’une famille.

Une bonne mutuelle optique doit vous proposer des remboursements pour les dépenses suivantes :
  • Les verres
  • Les montures de lunettes
  • La chirurgie réfractive
  • Les lentilles de contact médicales
  • Les verres progressifs

le choix d’une bonne mutuelle pour l’optique

L’assurance maladie rembourse très faiblement le poste optique, le taux de remboursement de la monture n’est remboursé qu’à 65% sur la base d’un forfait de 2,84€ soit un remboursement de 1,85€. En ce qui concerne les verres, le taux est également de 65%, mais la base du forfait n’est pas fixe comme pour la monture et peut varier selon votre degré de correction mais cela reste très faible.Il est important de choisir une mutuelle santé qui vous attribue un forfait en euros car compte tenu de la participation du régime obligatoire, les remboursements en pourcentage sont limités. La plupart des formules proposent un forfait comprenant à la fois la participation à la monture et les verres , lentilles (acceptées ou non par le régime obligatoire ) et la chirurgie réfractive. Par conséquent, si pendant une année un assuré a uniquement besoin de changer ses verres mais pas la monture il pourra bénéficier d’un remboursement dans la limite du forfait. L’optique est un poste coûteux et traditionnellement mal pris en charge par la Sécurité Sociale. En effet, sans mutuelle, 95 % du prix des lunettes de vue restent à votre charge. Ainsi, si vous êtes porteur de lunettes, le choix d’une bonne mutuelle pour l’optique est stratégique.

Prix mutuelle optique


La ou les prestations que l’adhérent choisit est un critère tenu en compte par les mutuelles, servant à définir le prix mutuelle. Que ce soit dans le domaine de la complémentaire santé, la prévoyance, la retraite, l’épargne, l’automobile ou l’habitation, la formule de chaque catégorie génère une différente cotisation. Généralement, les formules de base appliquent un devis mutuelle optique moins chère que les formules haut de gamme. Voilà une des raisons pour laquelle le nombre d’adhérents optant pour les formules de base est plus élevé à celui des formules haut de gamme présentant de hauts niveaux de remboursements.

Aussi, la localité de l’adhérent joue un rôle important dans le prix mutuelle déterminé. D’une mutuelle à une autre, pour les mêmes prestations choisies, le tarif peut différer. Une des raisons de ce changement du prix mutuelle est le nombre d’organismes mutualistes présents dans cette localité. Si dans cette localité, il y a un grand nombre de partenaires de mutuelle optique, il est donc évident que l’adhérent profitera d’un prix mutuelle plus bas pour de bonnes prestations, voire, de meilleurs garanties et remboursements.

Vous avez souvent des problèmes de vue et vous n’avez pas encore souscrit à une mutuelle optique ?


La première chose à faire c’est de rechercher une mutuelle optique qui soit parfaitement adaptée à vos besoins, étant donné que les dépenses optiques deviennent de plus en plus chères et que la Sécurité Sociale rembourse de moins en moins. Généralement les français dès que l’âge commence à monter leur vue commencent à baisser, ce qui demande donc d’être soigner et porter des verres ou des lentilles de contact. Malheureusement avec le remboursement inférieur de la Sécurité Sociale la mutuelle optique devient une priorité pour compléter ces dépenses. La Sécurité Sociale rembourse pour le poste optique 70 % TC et si vous faites le calcul, vous verrez que ce n’est pas grand-chose.